17.08.2018

Doomy Star du Porteron brille dans les 5 ans D

Les 5 ans D ont disputé leur finale dans le cadre du Sologn’Pony, rendez-vous annuel des passionnés d’élevage de poneys. Au terme de deux manches dont le résultat est couplé à des notes de Dressage et de Style, 13 poneys se sont vus adjuger la mention Élite.

La victoire est tombée dans l’escarcelle de DOOMY STAR DU PORTERON présentée par Gladys Secchiutti. La fille du Poney Français de Selle Movie Star Tillia et d’une mère par le Selle Français Rivage du Poncel, déjà auteure d’une incroyable saison puisque réalisant 100% de sans-faute sur le circuit Cycle Classique, a réitéré à Lamotte-Beuvron ne touchant pas une seule barre des deux manches. La généreuse et impressionnante baie au passage de dos démonstratif s’est vue allouer une note de 17 en Dressage et de 15,5 en Style lui permettant d’obtenir 1,875 points Championnat qui, associé à ses trois points de bonification, lui assurent la victoire avec un total de -1,125.

Doomy Star

Doomy Star du Porteron, Championne des 5 ans D  

« Movie Star Tillia est notre étalon maison. Mon père a acheté ce poney car il adore Quick Star et qu’il est un de ses fils. Nous l’avons acheté pour en faire un reproducteur. Mes parents débutaient alors leur élevage avec deux juments qu’ils montaient eux-mêmes en internationaux et épreuves cotées à 1,35m dont Gosdamour Porteron, Selle Français par Rivage du Poncel. Comme nous adorons les croisements poneys/chevaux nous avons essayé ce croisement et cela fonctionne très bien », explique Gladys Secchuitti, cavalière et fille des naisseurs installés à l’élevage du Porteron, à Charly-sur-Marne, dans l’Aisne.

En effet, le croisement est performant puisque Doomy Star possède cinq sœurs faisant toutes preuve de beaucoup de qualités à l’instar de Vip Star Porteron, neuf ans, qui terminait troisième de la Finale Cycle Libre 2ème année en 2015, de Beauty Star Porteron qui se classait troisième des 5 ans D il y a deux ans au Sologn’Pony et finaliste à six ans, ou encore d’Afitinity Star Porteron qui est vendue et tourne très bien en AS 1 et AS 2. Enfin, Gipsy Porteron, âgée de deux ans est la dernière de ce croisement car la mère est désormais trop âgée. Quoiqu’il en soit elle semble elle aussi promise à de beaux jours à l’image de Doomy Star.

« Toutes les cinq ont été très belles dès le départ mais avec un véritable caractère de jument. Il faut les prendre avec des pincettes au départ car elles veulent commander ! Ce sont des petits garnements ! En revanche au débourrage elles sont superbes », ajoute la cavalière.

Cette dernière n’avait que peu de doute sur une potentielle victoire eu égard à sa saison. « Il y a un mois j’ai dit à mes parents que je gagnerai les 5 ans avec Doomy cette année car toute la saison elle a sauté de la même façon. Je savais qu’elle aurait de très bonnes notes en Dressage et Style puis, avec les points de bonification de la saison nous nous assurions déjà un podium tout en sachant qu’avec son année j’étais presque sûre que le double sans-faute serait au rendez-vous. Maintenant elle va prendre un peu de repos avant d’attaquer la saison prochaine les 6 ans. Doomy est à vendre mais je ne suis pas pressée ! » conclut la Carlésienne.

La guerrière Doomy Star ne fait que confirmer son potentiel après une saison de 4 ans très performante ponctuée par un double sans-faute à la Finale Nationale. La talentueuse baie est disponible à la vente sur le site SHF-Market.

DUCHESSE DE LALANDE lui emboite le pas aux commandes de Nicolas Baele. Née en Normandie, dans la Manche, à l’élevage de Lalande géré par la famille Burnouf, la moderne Poney Français de Selle a fait preuve de son potentiel en alignant deux parcours parfaits lors de la Finale. La fille de Taaron des Charmes a impressionné les juges avec son coup de saut puisqu’elle reçoit la plus haute note de style soit 17. Avec 16 pour la note de dressage et 2,5 points de bonification engrangés dans l’année, la tonique alezane termine son championnat avec l’argent et un total de -0,75. Un bel avenir semble s’ouvrir pour la petite fille du Poney Français de Selle Caprice de Laselle qui signait déjà un double zéro lors de la Finale des 4 ans D en 1994.

Duchesse de Lalande Duchesse de Lalande, PFS

Enfin, la 3ème place revient à deux couples ex-aequos.

D’ANGELO DER LENN a signé les meilleures notes de sa catégorie avec un 18 pour la note de dressage et un 17 en Style sous la selle de Liza Vizor. Avec 7 sans-faute sur 9 sorties, dont deux scores vierges lors du CIR de Compiègne, cette année en Cycle Classique 5 ans D, le puissant bai bénéficiait d’1 ,5 point de bonification lui offrant un total championnat de -0,25. Le Poney Français de Selle fils d’Usandro Tilia der Lenn né à l’élevage Der Lenn de Nicolas Congratel dans le Morbihan ne fait que confirmer le bien que les aficionados pensaient déjà de lui l’année dernière après qu’il ait réalisé dix sans-faute sur 13 et terminé Élite des 4 ans D et 12ème du championnat.

D’Angelo der Lenn, PFS

DELIGHT DE MEROISE PFS et Julien Roussel terminent également à la 3ème position. Né chez son propriétaire et cavalier dans le Pas de Calais, le hongre bai est un fils de Glenn et Alouette des des Buis par Kantje's Admiraal. Noté à 14 en dressage et 15 en style, Delight réalise un double sans faute lors de la finale. Titulaire de 3 points de bonification sur la saison, le couple termine son Championnat Elite avec -0,25 points au total.

Delight de Meroise, PFS

Pour consulter les résultats du Championnat des 5 ans, cliquez ci-dessous : 

Résultats Championnat des 5 ans D